Connaissez-Vous les Risques Reliés au Radon?

Le radon est un gaz radioactif qui provient de l’uranium naturellement présent dans la croûte terrestre. Le radon se trouve dans le sol, partout à la surface de la Terre. La quantité de radon dans le sol peut varier de façon importante d’un endroit à l’autre. Le radon peut aussi se trouver dans les eaux […]

Par Administrateur

12 Nov, 2018
"

Voir plus

Soumission en ligne

Le radon est un gaz radioactif qui provient de l’uranium naturellement présent dans la croûte terrestre. Le radon se trouve dans le sol, partout à la surface de la Terre. La quantité de radon dans le sol peut varier de façon importante d’un endroit à l’autre. Le radon peut aussi se trouver dans les eaux souterraines.

Le radon est sans couleur, sans saveur et sans odeur. Il est donc impossible à détecter par les sens. D’où sa forte dangerosité.

Pourquoi est-ce que le Gouvernement du Québec et Allo Inspecteur vous sensibilise sur le radon

Le radon peut être très dangereux lorsqu’il s’accumule à un niveau élevé à l’intérieur de votre maison

Normalement, le radon se déplace dans le sol et est libéré dans l’atmosphère. À l’extérieur, il est dilué, demeure à des niveaux faibles et, ne représente pas un réel danger pour la santé. Ce n’est toutefois pas le cas, quand le radon s’infiltrer à l’intérieur d’une maison, auquel cas, il peut s’y accumuler dans l’air intérieur et atteindre des concentrations nocives dont, la respiration accroît le risque d’une personne de développer un cancer du poumon. 

Votre maison est peut-être dangereusement exposée au radon, sans que vous ne le sachiez

Bien que, en général, la concentration de radon n’est pas très élevée dans les maisons au Québec soit, en moyenne, environ 35 Bq/m³ dans les sous-sols, les concentrations peuvent parfois atteindre des niveaux très élevés, jusqu’à plus de 1 000 Bq/m³.

Dans un reportage intitulé Un foyer sur 10 dangereusement exposé au radon réalisé par ICI Alberta le 3 juin 2014, plus de 11 % des foyers canadiens affichent un taux de radon jugé dangereux, et leur nombre serait deux fois plus élevé si les normes canadiennes étaient aussi sévères que celles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), montrent des données fédérales.

Allo Inspecteur a posé la question à au Ministère de la Santé et des services sociaux du Québec

Question

Nous sommes entrain de rédiger un article de blogue sur le mois de la sensibilisation sur le radon et, avons cette question pour vous. Pourquoi un mois de la sensibilisation sur le radon ?

Réponse Madame Marie-Hélène Hémond, Relations avec les médias, Service des affaires publiques et des stratégies, Direction des communications, Ministère de la santé et des services sociaux u Québec

Le mois de novembre est le mois de la sensibilisation au radon, entre autres, puisque que la période de novembre à avril est le moment idéal pour mesurer la concentration de radon dans sa résidence et ainsi protéger sa santé et celle de ses proches. Le radon est un gaz radioactif cancérigène, de source naturelle, que l’on ne peut pas voir, sentir ou goûter qui peut s’infiltrer et s’accumuler dans les bâtiments et ainsi entraîner un risque pour la santé. Le mois de sensibilisation au radon permet surtout de sensibiliser les citoyens à s’informer sur les répercussions de ce gaz sur la santé ainsi que les précautions à prendre. Il est possible de mesurer la concentration de ce gaz dans une habitation à l’aide d’un appareil appelé dosimètre. Il est d’ailleurs conseillé d’effectuer la mesure en hiver pendant au moins trois mois, soit lorsque les portes et fenêtres des bâtiments sont maintenues fermées. Le mois de novembre est donc un mois tout à fait approprié pour sensibiliser la population au radon.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la page Radon domiciliaire sur le site Web du gouvernement du Québec.

Le radon se mesure en becquerels par mètre cube d’air (Bq/m³).

Une maison est dangereusement exposé au radon quand la concentration  de radon à l'intérieur de cette maison dépasse la ligne directrice canadienne, soit 200 Bq/m³.

Tel que mentionné en introduction, le radon est un gaz impossible à détecter par la vue, le goût ou l'odorat car, il est incolore, insipide et inodore. La seule façon de savoir s'il y en a à l'intérieur d'une maison et, d'en mesurer concentration, est de procéder à un test, en utilisant un dosimètre ou une trousse de détection de radon, approuvé par le Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C). Par la suite, il faut faire analyser les résultat par un laboratoire certifié.

Il est tout-à-fait possible pour n'importe qui de mesurer la concentration de radon dans une maison. Il lui suffit de se procurer un dosimètre ou une trousse de détection de radon et, de suivre les directives du fabricant. Toutefois, il va falloir, par la suite, qu'il fasse analyser les résultats par un laboratoire certifié.

Au Québec, il existe des professionnels certifiés en mesure de radon. Ces derniers détiennent une certification nationale de compétences sur le radon et, sont reconnus par Santé Canada et par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Pour en trouver un, nous vous invitons à visiter le site Web du  Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C)

Vous pouvez vous procurer un dosimètre ou une trousse de détection de radon approuvée par le Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C) auprès de
AccuStar Canada ou auprès de Santé pulmonaire, pour aussi peu que respectivement, 30$ et 45$.

 

Les professionnels certifiés en mesure et en atténuation du radon conseillent fortement de mesurer la concentration de radon dans une maison à forte risque pendant une période d'au moins 3 mois et, d'effectuer cette mesure de radon, de préférence, durant l'hiver.

Ils conseillent de continuer à effectuer cette exercice, même après avoir mis en œuvre un système d'atténuation du radon.

La réduction de la  concentration de radon dans une maison est facile et peut se faire en une journée, tel que mentionné par l’équipe de Occupe-Toi du Radon, sur son site Internet. Il suffit de contacter un professionnel certifié en atténuation du radon ayant reçu la formation nécessaire, pour ce faire. Dans un premier temps, ce professionnel commencera par évaluer correctement la maison et décider quelle méthode d’atténuation du radon est la plus appropriée. Ensuite, il concevra un système pour réduire efficacement le radon à un niveau sécuritaire. C'est un travail qui, très souvent, peut être effectué en une journée, tel que mentionné précédemment.

Illustration de la façon que le radon pénètre dans une maison

Crédit : Ressources naturelles Canada

Illustration de la façon que le radon pénètre dans une maison

Renseignez-vous davantage sur le radon et, protégez-vous

Acheter un dosimètre ou une trousse de détection du radon

Trouver un professionnel certifié en mesure et en atténuation du radon

Autres liens utiles

Demander une soumission par téléphone

Autres articles intéressants

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventeen − 11 =

C’est simple et rapide

1 (855) 274-7690
Demander une soumission