Que faire pour protéger sa maison des feux de forêt ?

Au cour des dernières années, les feux de forêt se sont multipliés au Québec et ailleurs au Canada, causant sur leurs passages des dommages importants à la biodiversité et aux habitats naturels, tout en ayant un impact sur la qualité de l'air, ce qui affecte la santé des populations locales qui doivent aussi composées avec avec des avis d'évacuation, en plus des pertes matérielles, économiques et sociales. Sauriez-vous quoi faire si votre région est affectée par un feu de forêt ?

Par Administrateur

9 Juil, 2024
"

Voir plus

Soumission en ligne

Durant la saison des incendies, de plus en plus de feux de forêt sont enregistrs au Québec et ailleurs au Canada. Ces feux de forêt causent, à chaque année, des millions de dollars de dommages matériels. En 2023, lors de l’une des pires saisons d’incendies qu’a connues le Canada, plusieurs pompiers ont perdu la vie en luttant contre le mégafeu qui faisaient rage en Alberta et en Colombie-Britanique.

Lors d’un feu de forêt, il est primordiale de poser les bonnes actions et ce, rapidement et surtout, aux moments opportuns, afin d’éviter d’être victimes.

Avant le feu de forêt, mode préventif:

  • Contrôlez la végétation autour de votre maison, de votre chalet ou de votre roulotte en milieu forestier pour éviter la concentration de plantes inflammables près des bâtiments.
  • Délimitez une zone coupe-feu (zone sans arbres, sans foin sec ni matériau en bois) entre les végétaux et les bâtiments.
  • Entreposez les matériaux de construction, le bois de chauffage et le réservoir de propane à plus de 10 mètres de tout bâtiment.
  • Dégagez le réservoir de propane de toute végétation sur un périmètre de trois mètres afin de diminuer les risques de propagation du feu.
  • Gardez à proximité de votre maison un tuyau d’arrosage ou une réserve d’eau d’au moins 200 litres pour être en mesure d’arroser rapidement un début d’incendie.
  • Votre toiture et le revêtement extérieur de votre maison constituent une large surface où les débris combustibles peuvent s’accumuler. Dégagez-les de tout débris combustible et entretenez-les adéquatement pour réduire le risque de feu causé par les flammes directes, mais aussi par des tisons, des étincelles et de la braise transportés par le vent.
  • Inspectez vos fenêtres et vos portes, y compris la porte de garage, afin de tester leur étanchéité et d’éliminer ainsi les sources d’entrée de matières enflammées.
  • Nettoyez régulièrement votre terrasse en la débarrassant de débris et n’entreposez pas de matériaux combustibles sous celle-ci (ex. : bois, bombonnes de propane).

Lorsque la menace de propagation du feu de forêt ne met pas en danger votre sécurité et celle de votre entourage :

  • Déplacez vos équipements et matériaux combustibles (ex. : bois de construction, meubles de patio en bois, bombonnes de propane) loin de la maison.
  • Ramassez les résidus de feuilles, de branches mortes ou d’autres végétaux et déposez-les loin de votre maison.
  • Bloquez temporairement, à l’aide de matériaux résistant au feu, les ouvertures qui pourraient laisser entrer des matières enflammées (ex. : sorties de hotte et de ventilation ayant des clapets défectueux; bris près des portes ou des fenêtres).
  • Connectez vos boyaux d’arrosage à la robinetterie extérieure en cas de besoin.
  • Travaillez en collaboration avec vos voisins pour maximiser les efforts de chacun.

Si les autorités le permettent et que votre sécurité n’est pas compromise, vous pouvez revenir à la maison. Faites-le de jour, car il sera plus facile de voir les problèmes et les dangers.

  • Marchez autour de votre maison pour repérer tout élément problématique (ex. : fils électriques au sol, senteurs de gaz naturel, débris importants, points chauds pouvant s’embraser).
  • Repérez certains indices pouvant indiquer des problèmes de structure (ex. : parties de la toiture affaiblies, charpentes endommagées, murs inclinés, fissures aux plafonds, planchers affaissés, portes qui ne ferment plus). En cas de doute, faites appel à des entrepreneurs spécialisés détenant des licences valides.
  • Faites un inventaire des dommages, avec photos ou vidéos à l’appui. Informez-en votre municipalité, votre assureur et l’établissement financier qui vous a accordé un prêt hypothécaire. Pour vos réclamations, conservez tous les reçus et les preuves d’achat des biens endommagés.

S’il y a des travaux importants à effectuer avant que vous puissiez revenir chez vous, sécurisez les lieux afin de tenir éloignés les pilleurs et les curieux :

  • verrouillez les portes;
  • barricadez les fenêtres;
  • recouvrez les parties endommagées.

Communiquez avec votre assureur car, les dommages causés par l’incendie ou la fumée, provenant d’un feu de forêt, sont couverts par la plupart des contrats d’assurance habitation pour votre résidence principale. Les dommages causés par les moyens utilisés pour éteindre le feu sont également couverts.

Choisissez des compagnies spécialisées reconnues pour des services d’évaluation, de nettoyage ou de désinfection ou pour des travaux de réparation. Conservez tous les reçus liés à ces dépenses.

Demander une soumission par téléphone

Autres articles intéressants

Bien inspecter une maison centenaire ou ancestrale

Bien inspecter une maison centenaire ou ancestrale requiert une expertise de pointe que seuls quelques inspecteurs professionnels possèdent réellement. Les inspecteurs en bâtiment de Allo Inspecteur spécialisés en inspection de maisons ancestrales ou centenaires sont...

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 20 =

Besoin d’un inspecteur en bâtiment ?

Nous sommes à votre disposition tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche.

C’est simple, rapide, efficace, gratuit et sans engagement ?

Demander une soumission en ligne

Vous préférez parler avec uns de nos experts ?

1 (855) 276-7690