Différence entre un Inspecteur en Bâtiment et un Évaluateur Agréé en Immobilier

Par Administrateur

31 Mar, 2019
"

Voir plus

Soumission en ligne

Nous recevons parfois des appels de personnes qui semblent confondre l’inspection préachat et l’évaluation immobilière. Cet article vous apprendra les rôles et fonctions de l’inspecteur immobilier et de l’évaluateur immobilier, et à les différencier. Bien que différents, les rapports d’inspection et d’évaluation sont des éléments à considérer dans votre décision d’acheter ou non un bien immobilier. Ce sont également des documents solides pour argumenter et négocier.

Comme on l’entend souvent, l’achat d’un condominium ou d’une maison représente un investissement important. Il s’agit d’un achat très souvent présenté, à raison, comme étant probablement l’investissement le plus important que la plupart des gens feront dans leurs vies. Plusieurs professionnels interviendront lors du processus d’achat : courtier immobilier, démarcheur et courtier hypothécaire, inspecteur en bâtiment, arpenteur-géomètre, évaluateur agréé, notaire, entrepreneur, pour ne viter que ceux-là. Il est donc important de bien comprendre le rôle de chacun.

L’inspecteur en bâtiment

L’inspecteur en bâtiment procède à un inspection visuelle des différentes systèmes et composantes d’un immeuble dont :

  • les composantes structurales,
  • l’extérieur, 
  • la toiture,
  • la plomberie,
  • l’électricité,
  • le chauffage,
  • la ventilation et la climatisation,
  • l’intérieur,
  • etc.

Le but étant d’émettre une opinion objective, le plus complet possible, sur leur état et degrés d’usure à son client. L’inspecteur remet donc un rapport écrit détaillé sur tout ce qu’il a observé, comme les défauts majeurs et mineurs qui affectent la propriété, à son client. Ce rapport d’inspection communément appelé, rapport d’inspection préachat, est factuel. Dans celui-ci, l’inspecteur en bâtiment ne peut pas conseiller son client sur le prix du bien immobilier ou sa valeur. Il ne peut pas non plus lui dire s’il doit ou non acheter le bien immobilier visé. Son rapport constitue uniquement une sorte de photographie de la maison ou du condo visé à un instant précis.

Attention : L’inspection en bâtiment n’est pas encore réglémentée au Québec. N’importe qui peut s’autoproclamer inspecteur en bâtiment et, offrir ses services au public. Il faut donc faire très attention quand vient le temps retenir les service inspecteur en bâtiment. Nous vous invitons à lire notre article très complet sur le sujet pour savoir comment vous y prendre.

 

L’évaluateur agréé

L’évaluateur agréé a pour rôle de déterminer la valeur marchande c’est-à-dire, le prix que vaut  un bien immobilier, et d’émettre un  rapport écrit à son client. Pour ce faire, il utilise une des trois méthodes d’évaluation suivantes :

  1. La méthode du coût ou du prix de revient ajusté
  2. La méthode de la parité ou des prix de vente ajustés
  3. La méthode du revenu ou des revenus actualisés

L’évaluateur agréé est tenu de visiter et d’inspecter un bien immobilier dont son client lui a confié la charge d’évaluer, à moins de circonstances exceptionnelles lesquelles seront expliquées dans son rapport d’évaluation. Il n’est pas tenu, par contre, de faire cette visite ou cette inspection lui-même. Il peut déléguer cette tâche à un technicien. Toutefois, contrairement à un inspecteur en bâtiment, quand un évaluateur agréé ou son technicien visite et inspecte un bien immobilier dans le cadre d’un mandat d’évaluation, ce n’est pas pour noter ni signifier les défauts qui affectent ce bien immobilier à son client, mais pour regarder le degré de d’usure des différents systèmes et composants du bâtiment et le degré de parachèvement des travaux en cours, s’il y a lieu, afin de leur attribuer un taux de dépréciation et d’ajuster sa valeur marchande.

Donc, l’évaluateur établit et ajuste la valeur marchande d’une propriété qu’il évalue à l’aide de différents facteurs comme:

  • Le coût de reconstruction du de la maison ou du condo
  • la qualité et l’usure des différentes composantes du bien
  • les caractéristiques des biens similaires vendus dans le même secteurs sur une période donnée
  • l’âge
  • l’emplacement
  • les travaux et rénovations
  • l’offre et la demande
  • la valeur actuelle des flux monétaires futures (revenus futures) escomptés par l’exploitation du bien (immeubles à revenus, bâtiments commerciaux)
  • etc.

Attention : Tous les évaluateurs de biens immobiliers ne sont pas des évaluateurs agréés. C’est un titre réservé uniquement aux évaluateurs qui sont membre de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec (OEAQ). Pour vérifier si un évaluateur est inscrit au tableau de l’ordre, veuillez cliqiuer sur ce lien.

 

En conclusion, l’inspecteur en bâtiment et l’évaluateur agréé sont deux intervenants qui vous remettront des rapports objectifs. Le rapport d’inspection et le rapport d’évaluation immobilière vous permettront de prendre un décision éclairée, justifié et documentée sur l’achat ou non d’un bien immobilier, et le juste prix pour transiger avec l’autre partie.

Le prix d’un inspecteur en bâtiment et d’un évaluateur agréé

Le prix d’un inspecteur en bâtiment variera selon son expérience, le type de bien, le type d’inspection à faire, etc. Attendez vous à payer entre 400 $ et 1 000 $ pour un inspecteur professionnel.

Le prix d’un évaluateur agréé variera de 400 $ à 1 200 $ selon le type de bien. Il arrive souvent que les honoraires soient payés par le prêteur. Renseignez-vous.

Trouver un inspecteur en bâtiment professionnel

Allo Inspecteur vous propose de trouver l’inspecteur en bâtiment parfait pour votre futur achat. Que ce soit en ligne ou par téléphone, l’équipe d’Allo Inspecteur est disponible pour vous donner le meilleur service de l’industrie.

Demander une soumission par téléphone

Autres articles intéressants

11 Choses qu’un Inspecteur en Bâtiment Ne Peut Pas Vous Dire

11 Choses qu’un Inspecteur en Bâtiment Ne Peut Pas Vous Dire

L’inspection pré-achat d’une maison ou d’un condo réalisée par un inspecteur en bâtiment est une étape attendue, tant du vendeur que de l’acheteur. On espère que l’inspection visuelle des éléments apparents permettra de répondre à une foule de questions et de savoir si nous devons acheter ce bien ou non ou bien si nous devons en renégocier le prix.

Conseils pour réussir votre inspection préachat

Conseils pour réussir votre inspection préachat

Qu’on l’appelle inspection préachat ou inspection préréception pour un condo ou une maison neuve, il s’agit d’une étape cruciale dans votre processus d’achat d’un bien immobilier.

Ce sera bien souvent votre premier contact avec votre futur chez vous. Il vous faudra vous concentrer sur des éléments bien précis de votre propriété et mettre de côté vos émotions, ce qui peut ne pas être facile!

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 9 =

C’est simple et rapide

1 (855) 274-7690
Demander une soumission